Bioéthique : l’homme contre l’homme



Jean-Frédéric POISSON - Presses de la Renaissance - 2007 *


Jean-Frédéric Poisson nous livre une analyse critique des actes de prise en charge médicale de tous les grands moments de la vie. Rassemblées sous le nom de « bioéthique », ces pratiques ne posent pas que des problèmes d’ordre juridique et médical : elles mettent aussi en cause la notion même de « personne humaine » sans le dire ouvertement. L’auteur met ainsi le lecteur face à un véritable débat philosophique.


Avec rigueur, il recense les différentes pratiques médicales contemporaines concernées, telles que la procréation médicalement assistée, l’euthanasie... L’utilisation récente de « bébés-médicaments » ne constitue-t-elle pas une forme inquiétante d’eugénisme ? Que penser de la loi bioéthique d’août 2004, qui redéfinit la mort cérébrale et permet ainsi aux transplanteurs le prélèvement d’organes chez les patients décédés mais à coeur battant ?


Partant des faits d’actualité les plus récents, il met en lumière les enjeux qu’ils soulèvent et l’obligation d’un choix éthique qui en découle : tout ne doit pas être accepté.


Jean-Frédéric Poisson aborde la bioéthique d’une façon radicalement nouvelle : son analyse philosophique part non pas des principes de la bioéthique, mais de la pratique de la médecine. C’est pourquoi ce livre s’adresse aussi bien aux spécialistes et aux juristes qu’aux parents ou aux étudiants. Chacun est ainsi amené à s’interroger sur la place à donner à la science et à la médecine dans le monde de demain. -


Jean-Frédéric Poisson, député des Yvelines depuis juillet 2007, a 44 ans. Titulaire d’un doctorat en philosophie, il se lance dans l’enseignement avant d’entrer en politique en 1993 comme spécialiste des questions bioéthiques. Adjoint au maire de Rambouillet (dont il fut maire de 2004 à 2007), il dirige également un cabinet de conseil en organisation et management. Il est l’auteur du Mythe bioéthique (Bassano, 2000) de Bioéthique, Éthique et Humanisme (Editions hospitalières, 2003) et de La Dignité humaine (Éditions hospitalières, 2004).