Apprivoiser la mort



BACQUE M.-Fr. - Odile Jacob - 2003


Marie-Frédérique Bacqué, psychologue et vice-présidente de la Société de thanatologie, analyse la manière dont la mort est vécue aujourd’hui : comme une violence, une injustice, un aléa, l’échec d’une existence. La mort déritualisée, devenue ontolérable à la société, doit pour être apprivoisée retrouver la dimension sociale du deuil et sa dimension psychologique.