Son nom est personne



Avant de naître, l’enfant est-il une chose, un amas de cellules, ou un patient ?


Claude Sureau - Edi. Albin Michel - "Banc Public" - Paris - 2005 - 118 p. *


Dans son ouvrage, Claude Sureau ancien président de l’Académie de médecine et membre du Comité national d’éthique plaide pour un statut de l’enfant à naître. Il dénonce l’absence d’une reconnaissance a minima des foetus humains vivants ou morts in utero avant la naissance.


A la lecture de cet ouvrage, la journaliste se demande "quelles pesanteurs juridiques (ou idéologiques ?) font qu’on en est encore là....".


Pour l’auteur, c’est la loi qu’il faudrait modifier. Aujourd’hui, cette loi statue que l’être non né est un rien, un res nullus, s’il meurt avant la naissance.


Le professeur Sureau plaide pour la création juridique d’un "être prénatal", ni personne ni chose, mais enfant potentiel.


source : www.genethique.org