Le règne de Narcisse - Les enjeux du déni de la différence sexuelle



Tony Anatrella - Presses de la Renaissance - 2005 - 252 p. *


Doit-on tenir compte de la différenciation sexuelle ? A-t-elle un sens ? Choisit-on son orientation sexuelle ? Ouvre-t-elle des droits ? Devant la montée des débâts sur la définition du couple, le mariage et l’adoption, Tony Anatrella, psychanalyste et spécialiste en psychiatrie sociale, apporte un éclairage incontournable.


Le sexe mène-t-il le monde ? La question reste toujours d’actualité quand on voit à quel point la société est érotisée et que malgré la libération sexuelle des années 70, le sexe reste encore le sujet fort autour duquel tournent les revendications.


A cela, Tony Anatrella répond que notre problème contemporain est le règne du narcissisme, "qui impose une représentation de la sexualité centrée sur soi, sur le même et le semblable au détriment d’une sexualité altruiste et source de lien social". Cette idéologie du repli sur soi, du ressenti individuel, détruit le sens profond de la sexualité qui est fondée sur la différence et le don de soi.


A partir de là, on peut affirmer qu’un couple de même sexe est semblable à celui formé par un homme et une femme... Psychanalyste et spécialiste en psychiatrie sociale, Tony Anatrella enseigne la psychologie juvénile et la psychologie sexuelle. Il est également prêtre. Dans de nombreuses publications, il est à l’origine de divers concepts sur l’adoloescence (l’adolescence, les bébés couples, la société adolescentrique, etc.). Ce dernier livre, Le règne de Narcisse, s’inscrit dans la suite de La différence interdite, de Époux, heureux époux... et surtout de Non à la société dépressive.