Contre le Christianisme, l’attaque de l’Onu et de l’Union Européenne



Eugénie Roccella et Lucette Scaraffia


Quelles valeurs laïques pour les droits de l’homme ? 


Les auteurs accusent la politique et la vision des droits de l’homme des grands organismes internationaux. Melle Scaraffia explique qu’à l’ONU les droits de l’homme ne font aucune référence à la supériorité du droit naturel, Melle Roccella critique la "planification familiale" et l’évolution vers les "droits reproductifs".


Source : (Il Corriere della Sera/Italie), italien *