Disposer de soi ? Une analyse du discours juridique sur les droits de la personne



Hennette-Vauchez S. - L’Harmattan, (logiques juridiques) - 2004


A partir d’une analyse du corpus que constitue le discours doctrinal juridique relatif à la question des rapports de la personne à son corps, ce travail développe une double analyse. Il souligne en premier lieu l’existence d’un décalage important entre la substance de ce discours doctrinal et la réalité du droit positif qu’il prétend décrire. En second lieu, et alors même que la doctrine affirme, dans une quasi-unanimité, l’existence d’un "droit de la personne à disposer de son corps", l’auteur met en évidence que les normes juridiques intervenant sur le terrain des rapports de la personne à son corps (refus de soins, prélèvements d’organes, maternité de substitution) sont bien plus des normes restrictives, voire prohibitives de certains usages du corps qu’elles ne consacrent de nouveaux droits au profit de la personne.


Source : les cahiers du CCNE, 2004.