Place de la bioéthique en recherche et dans les services cliniques



Hervé C., Knoppers B.M., Molinari P.A. et G. Moutel - Paris - Dalloz - Janvier 2005 - 251 p. *


Résumé : La bioéthique, mouvement social, a une traduction universellement uniforme. En marge de la démarche économique et juridique anglo-saxonne, basée essentiellement sur le respect du "contrat", le Québec et la France ont cheminé dans cette discipline de manière parallèle et, pourtant, différente.


Il est nécessaire que cette démarche s’enrichisse d’apports réciproques au sein d’un structure commune. C’est la raison d’être de l’Institut international de recherche en éthique biomédicale (IIREB), dont est publié ici la troisième série de travaux, synthèse de séminaire de recherche de décembre 2003, qui a regroupé des experts français et québécois. Ce travail met la lumière, sous un angle novateur, sur les enjeux de la règlementation de la recherche et des pratiques de soins dans les services cliniques.


Source : Humangene.