L’éthique organisationnelle dans le secteur de la santé - Ressources et limites contextuelles des pratiques soignantes

lundi 2 mars 2015


Michel Dupuis - Editions Seli Arslan - 2014 - 192 p.


Sans qu’il soit question de dépasser ou de mésestimer l’éthique clinique et l’éthique de la relation soignante, le temps est venu aujourd’hui de construire une éthique organisationnelle dans le secteur de la santé. Il s’agit ainsi d’ajouter à l’éthique de la relation personnelle celle du travail collectif.


Michel Dupuis contextualise les pratiques et vise à considérer les situations réelles de soins, les "soins en situation". D’autres valeurs apparaissent alors et, avec elles, d’autres exigences, qui s’inscrivent dans une politique et une économie des soins. L’éthique organisationnelle prend notamment en compte les techniques de management, les styles de leadership, les politiques institutionnelles, le climat éthique des organisations de soins, hospitalières et autres. Comme Ricœur l’a montré, on ne perd rien de l’éthique en visant le niveau politique et collectif d’organisation. En passant d’une relation "courte" à autrui à une relation "longue" aux autres, on n’abandonne pas le souci de la rencontre singulière, mais on s’organise pour la rendre possible à chaque fois que se présente un nouvel autrui, anonyme, inconnu. Il s’agit donc toujours de prendre soin de personnes singulières, mais en visant le collectif qui a droit à la justice, à la reconnaissance, au partage des ressources. À ce niveau organisationnel, le professionnel trouve une position nouvelle : comme le patient, il a droit, pour lui-même, à une organisation juste, motivante, reconnaissante, légitimement exigeante. L’éthique organisationnelle, c’est le principe de réalité qui rejoint l’idéal soignant et qui le réalise, au moins un peu, dans les conditions concrètes des situations.


Ce livre s’adresse à tous les soignants confrontés au quotidien aux organisations du système de santé ainsi qu’à tous ceux qui les font vivre, décideurs, gestionnaires, cadres, comme patients.