Objection de conscience : un acte de légitime défense

lundi 22 septembre 2014


Sous la direction de Philippe Cappello - Collectif : Claude Barthe, Pascal Jacob, Thibaud Collin, Nicolas Mathey, Bruno Kruse - Paris - Editions François-Xavier de Guibert (groupe Artège 10, rue Mercoeur) - 2014 - 174 p.


Nombre de citoyens s’inquiètent de la progression de lois qui heurtent leur conscience. Une fois votées, est-on condamné à la résignation au nom de l’obéissance à la loi ?


Plus grave, ces lois ne risquent-elles pas, un jour ou l’autre, de confronter chacun à des décisions inacceptables ? Il convient alors de réfléchir au fondement d’une résistance possible. À quelles conditions l’objection de conscience constitue-t-elle la réponse appropriée ?


Avec clarté, chacun des auteurs, hommes d’Église, philosophes ou journalistes, donne les repères essentiels pour comprendre et adopter l’attitude juste face à ces lois qui ébranlent la société et malmènent les consciences.