L’objection de conscience ou le devoir de désobéir : Ses origines et son application dans le domaine de la santé

jeudi 5 juin 2014


Jacques Suaudeau - Editions Peuple Libre (2, rue Emile Augier, F-26000 Valence) - 2013 - 124 p.


Dans une société occidentale en proie à une législation qui peut tomber dans l’arbitraire, face à des lois iniques ou injustes, le recours à l’objection de conscience est non seulement une interrogation mais un devoir... Mais elle doit être un ultime recours. Qu’est-ce que l’objection de conscience ? Qu’est-ce que la désobéissance civile ? La non violence ? Ces démarches sont-elles légitimes ? À quelles conditions ? Qu’est-ce qui les différencie ? L’auteur nous introduit avec précision et nuances à toutes ces questions qui deviennent plus que jamais d’actualité.