Prendre la vie à pleines mains : Entretiens avec Emilie Lanez

vendredi 22 novembre 2013


Aldo Naouri - Coédition Odile Jacob - Paris - 2013 -213 p.*


Pendant 40 ans, Aldo Naouri a soigné le corps en écoutant, au-delà de ses maux, des histoires de vie. Il les questionne, les dénoue. Il libère. Il raconte ici les moments clés de sa vie, ceux qui éclairent sa singulière clinique. Pourquoi le benjamin d’une fratrie soudée dans sa lutte contre l’adversité a-t-il consacré sa vie à étudier la force des histoires familiales ? Pourquoi l’enfant qui a grandi ballotté au cours de plusieurs migrations s’est-il penché, adulte, sur la vitalité des liens qui nous façonnent ? Quels ont été ses guides ? Quelles rencontres l’ont marqué ? En reconstituant son parcours intellectuel, il explicite son travail consacré à la famille, dont il dit avec constance qu’elle est la première - la seule ? - école du lien social. Il interroge l’éducation contemporaine et réfléchit à l’amour. Celui qui oblige parce qu’il nous construit.