Du bon usage de la compassion

vendredi 17 mai 2013


Jacques Ricot - Presse Universitaire de France - Collection Care Studies - 2013 - 56 p.


La compassion est cette sensibilité désarmante devant l’irruption en moi de la douleur d’autrui. Cette douleur n’est pas ressentie comme telle dans une impossible coïncidence, elle est un sentiment de tristesse par laquelle je reconnais ma propre vulnérabilité dans celle d’autrui, à travers sa souffrance : elle est ce sans quoi aucune vie morale ne serait possible.


Et pourtant, si la compassion ne se laisse pas éclairer par des considérations raisonnées et visant à l’universel, elle ne peut fournir une assise pour les décisions toujours singulières auxquelles la vie nous confronte.