La place du père : les hésitations du droit de la famille

vendredi 17 mai 2013


Édouard Durand - Editions Esprit - mai 2012 - p. 33-45


La disparition de la puissance paternelle au profit de l’autorité parentale en 1970 a mis fin à l’omnipotence de l’homme dans le cercle familial. Aujourd’hui, la proposition de remplacer l’autorité par la responsabilité parentale pose de nombreuses questions. Faut-il renoncer à toute forme de hiérarchie au sein de la famille, pour valoriser la protection de l’enfant ? Cela ne risque-t-il pas de fragiliser les rapports familiaux sans régler les questions de maltraitance ?