L’embryon est-il un être vivant ?

lundi 28 janvier 2013


Francis Kaplan - Éditions du Félin - Collection Les Marches du temps- Paris - 2008 - 112 p.


Jusqu’au milieu du XIXe siècle, l’Église catholique ne considérait pas un avortement fait avant le 40e jour comme un homicide. Depuis, la situation a changé et l’embryon est devenu le symbole de nombreuses crispations, à la fois scientifiques et religieuses. S’appuyant sur les dernières avancées de la biologie, Francis Kaplan tord le cou à de nombreuses idées largement répandues : non, l’embryon n’est pas un être vivant et humain en puissance puisqu’il dépend de sa mère pour se développer. Voici un essai qui remet les pendules à l’heure de la science et de l’épistémologie.