Naître ou ne pas être : ou la dictature de nos libertés et la faillite de nos solidarités

lundi 28 janvier 2013


Philippe de Cathelineau - Editions Saint-Léger (Chouzé-sur-Loire - Indre-et-Loire) - 2012 - 218 p. *


A partir de l’expérience de son auteur, médecin et romancier, et de sa réflexion sur la question, cet essai aborde l’avortement.


On saura gré au Dr Philippe de Cathelineau d’aborder la question de l’avortement avec un immense respect des personnes, sans omettre l’audace du témoignage rendu à la vérité. Son expérience personnelle, associée à celle de son épouse, et sa réflexion de fond s’entremêlent ici sans se nuire. Le consensus démocratique n’a pas l’apanage de la vérité et de la justice. En ce sens, la légitimité du politique découle de son respect de la loi naturelle (...) inscrit au plus profond de la création. Comme l’écrit St Thomas d’Aquin : "Une loi contraire à la raison est plus une violence qu’une loi". Et Benoît XVI ajoute : "Le droit humain fondamental, le présupposé pour tous les autres droits, est le droit à la vie elle-même. Ceci vaut pour la vie, de la conception à sa fin naturelle. En conséquence, l’avortement ne peut être un droit humain - il est son contraire". Lever les tabous et autres censures au sujet du crime le plus abominable, n’est pas le moindre des exercices !