Le jour où j’ai pu pardonner les crachats de ma mère

mercredi 22 août 2012


Élisabeth Bourgois - Éditions des Béatitudes - collection Témoignage- juin 2011 - 156 p.


Martine L. a eu une enfance détruite par une mère alcoolique qui la maltraitait. Devenue adulte, elle espère tourner définitivement la page, mais, obsédée par la crainte de devenir elle-même mère, elle subit deux IVG puis fait deux fausses couches. Son témoignage, destiné à aider les jeunes victimes de violences, montre que le pardon est indispensable pour réussir à construire sa vie.


C’est pour lever la chape de silence qui pèse sur tant d’enfances broyées que Martine témoigne dans ce livre. Comme trop de jeunes, elle a vécu une enfance habillée de cris et de violence extrême, une enfance de peur et de honte, au cœur de chaque heure du jour et aussi de la nuit, quand une main maternelle venait sans raison, la frapper. Elle a cru au bonheur dans la création d’un couple, sans imaginer qu’il lui était impossible de mettre la paix dans son cœur encombré de haine et de peur. Elle a vécu la panique et le refus d’être mère, effrayée par l’image de sa mère qui avait inscrit en elle, l’horreur de la maternité. Aujourd’hui, elle vit le miracle d’une rencontre avec Dieu, un Dieu d’Amour parfait, un Dieu qui lui offre enfin la Paix. Aujourd’hui, elle veut offrir à ceux qui souffrent, l’espace infini de l’Espérance nichée dans l’Amour divin