Le siècle du gène



KELLER, E.F. - Gallimard (Bibliothèque des sciences humaines) - 2003 *


Evelyn Fox Keller présente ici une analyse du progrès de la génétique et de la biologie moléculaire au XXe siècle. Sans s’en tenir à une histoire de la biologie qui passe du gène, dont le mot est forgé en 1909, au génome, avec l’achèvement, au moins partiel du projet "Génome humain" en février 2001, Le "Siècle du gène" attire notre attention sur les façons surprenantes dont cette progression démolit les idées courantes, voire caricaturales, sur le gène et sur le programme génétique que la plupart d’entre nous partagent encore. E. F. Keller montre en effet que les succès mêmes qui ont emporté notre imagination ont aussi radicalement miné le caractère central du gène en tant que concept explicatif de l’hérédité et du développement, même s’il continue d’être utilisé et n’est pas prés d’être abandonné. Avec le séquençage complet du génome humain, les biologistes en sont venus à se rendre compte qu’il n’avaient pas atteint la fin de la biologie, mais qu’ils étaient au commencement d’une nouvelle époque. Il reste maintenant à comprendre la manière dont les composants élémentaires s’assemblent et "fonctionnent" ensemble, ce qui rend leur assemblage robuste, fiable et apte à évoluer : questions complexes qui engagent la portée des applications de la science et les enjeux actuels de la recherche.