La greffe : univers sensoriel, identité personnelle, don

mardi 6 décembre 2011


M. Cauli, J.-P. Jouet - Éthique & Santé - Éditions Elsevier Masson - Vol. 7 - n° 1 - mars 2010 - p. 31-35


Sensible, la greffe d’organe est soumise à une logique d’appropriation pour celui qui l’accueille et fait l’objet de commentaires émotionnels, culturels et symboliques. L’article s’attache à analyser ce processus et explore le passage du sensible des produits du corps vers un autre intelligible. Ces changements permettent aussi de repenser la question centrale ici du don.