L’euthanasie infantile : Demander la mort de son enfant

mardi 6 décembre 2011


Coordonné par Eric Favereau et Véronique Fournier, Centre éthique clinique, APHP, juin 2009. *



Le Centre d’éthique clinique de l’hôpital Cochin a publié en juin 2009 un livret intitulé Demander la mort de son enfant…, élaboré à partir des actes d’une journée de travail du Comité sur l’euthanasie infantile de mai 2008.



Coordonné par Eric Favereau, journaliste et membre du groupe d’éthique clinique et Véronique Fournier médecin et responsable du Centre d’éthique clinique, ce document souhaite faire mémoire de trois enfants, aujourd’hui morts, témoigner de ces histoires douloureuses et revisiter ce passé, pour aider les parents et le personnel soignant. Les histoires de vie et de mort de Carl, Janaée et Jeanne, racontées par les médecins, parents et membres du comité, présentent des situations où la demande parentale d’euthanasie s’est heurtée dans un premier temps au refus des équipes soignantes qui "considéraient que c’était probablement trahir leur métier, leurs valeurs professionnelles ou leurs convictions personnelles que de les accompagner dans une telle voie".



Trois questions seront abordées de façon transversale par les auteurs : "qui est le patient ?" (en pédiatrie il est impossible de ne pas tenir compte des parents), "à qui doit revenir finalement la décision ?" (qu’en est-il pour celui qui ne peut pas s’exprimer pour lui-même ?), et enfin : "est-il possible de décider soi de hâter la mort de l’autre, et plus encore de choisir pour lui la mort ?" Nous vous présentons quelques extraits de ces récits dramatiques, autant par la souffrance qu’ils comportent que par les hésitations et procédures mortifères qu’ils décrivent.