L’Homoparentalité en question

mercredi 22 juin 2011

Béatrice Bourges - Editions du Rocher - 2008 - 135 p *

L’avenir de la famille française sera-t-il "homoparental" ? À l’heure où quelques pays européens ont déjà accordé aux couples gays le droit au mariage et en question à l’adoption, la question fait débat en France.

Sous la pression électorale, Nicolas Sarkozy songe même à équiper les candidats éventuels d’un véritable kit familial : avec le Contrat d’union civile (CUC), assimilable en tout point au mariage, auquel serait assorti le statut de "beaux-parents" calqué sur le modèle des familles recomposées.

Si le droit à l’enfant revendiqué par les couples homosexuels se trouve bien au cœur de ces nouvelles expériences sociojuridiques, étrangement, le droit de l’enfant lui-même semble avoir été relégué aux oubliettes...

Car peut-on réellement croire à la neutralité de la sexualité parentale dans la construction psychique de l’enfant ? La souffrance chroniquement observée chez les enfants adoptés, qui n’ont de cesse de retrouver la mère et le père dont ils sont nés, ne risque-t-elle pas de s’aggraver dans le cas où la famille d’accueil ne représente même plus ce modèle ?

Passant au crible tous les arguments politiquement corrects en faveur de l’homoparentalité, qui tendent à favoriser les bons soins au détriment du lien naturel, Béatrice Bourges démontre également la nécessité d’une filiation parfaitement reconnaissable par les enfants à travers la possibilité de différencier sexuellement leurs parents.

Réunissant les résultats d’une expertise magistrale dans les domaines psychanalytique, sociologique et juridique, dans un contexte élargi aux frontières de l’Europe, elle rétablit ainsi la vérité sur les chiffres de l’adoption, dénonce les véritables enjeux de société qui se dissimulent derrière la revendication familiale des homosexuels et fustige l’abandon de la famille traditionnelle par les responsables politiques, sacrifiée à une minorité.

Un plaidoyer à la fois ferme et subtil en faveur des différences... vitales. Puisque l’on ne devient pas enfant, l’on "naît" enfant.

Béatrice Bourges est présidente de l’association pour la protection de l’enfance (www.protection-enfance.fr) créée en janvier 2007 dans le but de faire valoir l’intérêt supérieur des enfants, tel que contenu dans la Convention internationale pour les droits de l’enfant adoptée par les Nations-unies le 20 novembre 1989.