Demain les posthumains

vendredi 20 mai 2011


Une nouvelle éthique à l’âge du clonage



de Jean-Michel Besnier, Hachette, Paris, 2009, 224p.*



Dans cet essai, Jean-Michel Besnier montre que la technique nous force aujourd’ hui à tout réinventer : l’humain, la morale, les valeurs. Qu’est-ce que ’bien vivre’ au coeur d’un monde bientôt dominé par le non-humain (machines, artefacts et clones, mais aussi animaux, hybrides.. .) ? L’éthique n’est pas affaire de beaux sentiments. Maintenant que les sources traditionnelles de la morale font défaut - Dieu, la nature -, il nous faut la réinventer. A l’heure du clonage et des manipulations génétiques, l’âge posthumain ne relève pas de l’anticipation. Nous y sommes ; ses utopies sont devenues nos obsessions : obsession de faire advenir par nos techniques des êtres qui ne connaîtraient ni naissance ni maladie ; obsession de contrôler la sélection naturelle ; obsession d’en finir avec les limites du corps, de contraindre la nature à une bouleversante perfection... Les définitions classiques de l’humain ne nous permettent plus de penser l’homme aujourd’ hui : ’ce posthumain’ appelle une nouvelle échelle de valeurs, dont ce livre dessine les contours.