Drogues, sida et action publique



Gwenola Le Naour - Presses universitaires de Rennes - 2010 - 274 p. *


Une très discrète politique de réduction des risques En répondant à une question centrale "comment des acteurs qui s’opposent en tout, parviennent-ils à coexister, voire à coopérer ?", cet ouvrage analyse la façon dont les conflits, autour de l’action publique, accèdent ou non à des compromis et règlements.


Partant d’une étude des conflits autour des mesures de réduction des risques, l’auteure s’interroge sur les formes de coopération entre professionnels, ainsi que sur les moyens mis en œuvre pour répondre aux plaintes de riverains. In fine, le livre souhaite ouvrir une réflexion sur les modalités du "vivre ensemble", leurs limites et les techniques inventées pour les dépasser à l’échelle urbaine.