Testament de vie et autres directives anticipées


Comité Consultatif de Bioéthique de Belgique-De Boeck, (Sciences éthiques sociétés), 2003

Les relations médecin-malade évoluent rapidement en Europe ces dernières années. Peu à peu, le paternalisme fait place au partenariat dans les décisions médicales, le patient s’exprime et assume ses responsabilités. Mais que se passe-t-il, alors, lorsque le patient est dans l’impossibilité d’exprimer sa volonté ? La directive anticipée, texte écrit préalablement par le patient, est une piste de plus en plus souvent proposée. Cette notion est bien connue dans le domaine de la fin de la vie où elle est souvent improprement appelée "testament de vie’’. Comment fonctionne la directive anticipée ? Quelles valeurs éthiques véhicule-t-elle ? Quelle est sa valeur juridique ? Comment les médecins doivent-ils en tenir compte particulièrement dans le cas où ce qu’elle stipule heurterait leurs devoirs déontologiques ? Cet ouvrage est publié à l’initiative du Comité consultatif de bioéthique de Belgique, sous la direction de Y. Englert et A. Van Orshoven-