Puisqu’ils n’en diront rien



La violence faite aux bébés


Louise Lambrichs - Bayard - Montrouge (Hauts-de-Seine) collection La cause des bébés - 2009 *


Résumé : Une réflexion sur les violences, petites ou grandes, faites aux bébés nourrie des interventions de chercheurs, sages-femmes, psychanalystes, juges pour enfants lors d’un colloque organisé par l’association La cause des bébés : l’abandon ou l’intervention d’une mère porteuse, la violence physique, l’infanticide, l’inceste, le stress ressenti par la mère lors de la grossesse, etc.


Quatrième de couverture : Les violences vécues très précocement sont préjudiciables au développement de l’enfant et, plus généralement, de la personne. Mais comment juger de la violence de telle ou telle pratique ? Quand la violence physique laisse des traces visibles, elle peut être condamnée devant un tribunal. Mais elle n’en laisse pas toujours, et il en existe d’autres, qui laissent des traces non visibles, la violence portée au foetus, dont la sensibilité, pourtant reconnue scientifiquement, est parfois malmenée dans le suivi actuel des grossesses, et la violence symbolique qui refuse à l’enfant l’accès à une partie de son histoire.


Dans ce livre, Louise L. Lambrichs se fait l’écho des spécialistes les plus reconnus et les plus divers. Tous, psychanalyste, chercheur, anesthésiste, sage-femme, juge des enfants... témoignent de la réalité de cette violence et de l’urgence de revoir notre manière de nous conduire avec le tout-petit.