Du point de vue juridique, l’embryon est-il une personne ?


Aude Mirkovic, Liberté politique, N° 41, Juin 2008, Editions Privat, pp. 135-152 *